Chronik Music Flash #4 – Festival Fnac Live 2014

VENDREDI 

TWO BUNNIES IN LOVE

(c) Andéol Demeulenaere  – sa page Facebook 

 

 

GLASS ANIMALS

(c) Kelly Joaquina  Ohmabiche.tumblr.com // son Flickr 

LA FEMME 

(c) Kelly Joaquina – Ohmabiche.tumblr.com // son Flickr

 

BRETON

(c) Kelly Joaquina – Ohmabiche.tumblr.com // son Flickr

GAETAN ROUSSEL

(c) Kelly Joaquina – Ohmabiche.tumblr.com // son Flickr

PEDRO WINTER & FRIENDS

(c) Kelly Joaquina – Ohmabiche.tumblr.com // son Flickr

 

 

 Les photos du samedi et du dimanche, c’est pour demain 🙂 

pedrowintergif

 

 

 

[AGENDA] Chronik Music – Décembre 2013

  • 18 décembre : In The Canopy @ Le Divan du Monde (Paris 18)
  • 19 décembre : Le Vasco @ Paul B. (Massy Palaiseau)
  • 20 décembre : 
  • The Supermen Lovers @ Le Badaboum (Paris 11) 
  • 21 décembre : Garçon d’Argent @ Le 114 (Paris 11)
  • 28 décembre : Thylacine – soirée EXCUSE MY FRENCH @ La Bellevilloise 

Du blues, du rock, du vrai avec les Blackfeet Revolution

Salut à tous,

On démarre cette semaine avec un groupe qui envoie du bois. Je vous parlais la semaine dernière, du dernier clip des Black Keys. Les Black Keys, un des meilleurs groupes actuels de blues-rock.

Ne bougez plus, je vous annonce solennellement que l’on détient en France, nos dignes représentants dans ce style, les Blackfeet Revolution. (Encore) un duo composé de Benoît à la guitare/lead vocal et de Fred à la batterie/background vocal, qui opère ici un véritable tour de force en matière de rock.

Crédits photo : Margaux Roy

A l’écoute de leurs titres sur leur MySpace, on à l’impression de se retrouver quelques décennies en arrière : des riffs acérés et des solos dignes des plus grands. Plus on écoute les Blackfeet et plus l’étonnement est grand au vue de la maturité de leurs chansons. Un gros coup de coeur pour le titre Asphalt Blues, une jolie ballade bluesy où l’on se laisse volontiers transporter par le joli grain de voix de Benoit.

Formé depuis à peine quelques mois, le groupe Blackfeet Revolution a déjà balayé beaucoup de salles parisiennes ( Bus Palladium, Truksel, International… )  et tout ce qu’on leur souhaite est que leur route continue, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Vous retrouverez leur différentes dates à venir sur leur MySpace

Retrouvez cet article (La chronique du lundi) sur le webzine Rock Startrackcrush

Du rock teenage au funky sexy avec OK Go

Ce nom doit sûrement vous dire quelque chose..

Ou plutôt ce clip.

Ou plus récemment celui la.

Il est vrai que Ok Go est plus connu pour ces clips d’une véritable inventivité. En ce qui me concerne, Ok Go me rappelle mes années lycées dont Here It Goes Again » faisait partie des hymnes officiels de cette période sacrée. Et pour cause, Oh No,  second album avec ses sonorités rock et ses mélodies accrocheuses, dans la lignée des autres Fall Out Boy ou Panic At The Disco, avait tout pour séduire l’adolecente que j’étais.

La question qui restait  à se poser était : Est ce que  les Ok Go allaient survivre à la puberté et enfin de devenir grand.?

Je dois dire qu’avec leur dernier album, Of  The Blue Color Of The Sky, sorti en ce début d’année 2010, démontre que nos quatre américains sont passés aux études supérieures.

L’album démarre par le titre WTF? qui, avec ses accents éléctro-psyché nous montre le virage qu’ont emprunté les Ok Go. Changement majeur : Damian adopte une autre manière de poser sa voix, elle est plus suave, plus sexy. Des sonorités psychédéliques que l’on entends tout au long de l’album et qui atteint son apogée sur le titre Back From Kathmandu, où le temps d’un titre on pourrait croire à la bande originale d’un documentaire sur Woodstock. Un album définitivement plus funky, sur des titres comme  End Love ou White Knules, où l’on apercevrait presque l’ombre de Prince. Je me réjouis de voir qu’à l’écoute de cet album, le groupe a vraiment évolué et ne se cantonne plus aux groupes pour bals de promo américains, même au risque de voir voir ses fans originels un peu déboussolés par cet album.

Pour ma part, Of The Blue Colour of The Sky est un très bel album et Ok Go a réussi à nous montrer une autre facette de leur personnalité.

Retrouvez cet article sur StartrackCrush

http://myspace.com/okgo

_