Chronique : Observator – The Raveonettes

Les Raveonettes sortent, un an après la parution de leur dernier album Raven in the Grave, un nouvel opus nommé Observator . L’album, qui sortira en Septembre via le label Vice Records est d’ores et déjà préfiguré par un premier single éponyme Observations disponible dans une version live.  Un titre lascif, avec une dimension pop, planant et mélancolique venu de  » l’impression de s’observer de l’extérieur et d’observer les autres gens qui l’entourait  » comme expliqué par Sune Rose Wagner au magazine américain Spin.

Pour fêter leurs dix ans les Raveonettes ont sorti l’artillerie lourde avec le producteur de Blondie et des Dum Dum Girls, Richard Gottehrer déjà présent sur l’album du duo Pretty in Black (2005) et  un enregistrement qui a eu lieu au studio Sunset Sound d’Hollywood où sont passés les Rolling Stones, les Doors, Beck, Tom Waits,Paul McCartney, les Smashing Pumpkins, Neil Young, Bob Dylan ou encore Weezer et Elliott Smith.

Célébrons donc cette nouvelle arrivée, salivant comme pour une  friandise devant la suite des aventures de nos Danois préférés. Car “We Want The Candy”, we want it all.

 

Article écrit par Calvin Dionnet  : retrouvez tous ses articles sur son blog  Thesunmachineiscomingdown.tumblr.fr

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Observator – The Raveonettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s