Vu en live : Dirty Jacket @ l’International

Hier soir, je ne sais pas où tu étais mais en ce qui me concerne, je suis partie prendre l’apéro à l’International.  Et les meilleurs apéros restent ceux qui précèdent les soirées French Pop Mission, dont je t’ai déjà parlé très cher lecteur.

 

A l’affiche, TMCN, Asian Porn Stars et les tant attendus Dirty Jacket. Après avoir secoué les salles il y a quelques années, le groupe faisait son grand retour à l’Inter.

Sur fond de gros beats hip-hop susurrant « Dirty Jacket », les membres du groupe débarquent dans la pénombre sur la scène. Sam, le chanteur arrive dos à la scène, avec son perfecto estampillé du nom de son groupe qu’il retire avec une classe certaine. Décidemment, les garçons n’ont pas lésiné sur leur entrée en scène.

Une mise en bouche pas du tout superflu au vu du show que les Dirty nous ont offert. Un concert que l’on put résumer en trois mots : DIRTY, FUNKY, SEXY!

Dirty.  A l’écoute des titres des Jacket, un seul appel est invoqué celui des sens. Avec les Dirty Jacket, on est sans complexe et avec des titres tels que Call My Name, Yu Got to Do It ou ot You Under My Skin le doute n’a décidemment plus sa place.

Funky. Oh que oui!  Sam, Rafael, Jeremie et Julien nous offert un concert loin des carcans habituels. Un set résolument funky tout en gardant des traces rock même garage avec des riffs secs mais efficaces. Je peux vous dire que la salle à groover comme jamais.

Sexy.  Les filles vous serez prévenu, à un concert de Dirty Jacket, préparez vous à un excès de sex-appeal qui se dégagent de ses quatre jeunes hommes. Ne pas succomber au déhanché de mister Sam pendant une interldude afro-beat semble chose difficile.

Je peux vous dire qu’après ce court set où toute la salle était sur la piste pour danser, les Dirty Jacket ne sont définitivement pas près de nous abandonner encore pendant si lontemps.

Encore un groupe qui me conforte dans l’idée de continuer mon blog et d’être à l’affut des nouveaux talents qui méritent que l’on parle d’eux encore et encore!

You were funky, you were sexy, you were dirty, Jacket!

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s