Vu en live : Mark Ronson @ La Cigale

Il a bien fallu  deux semaines pour m’en remettre mais oui, j’étais bien au concert de Mark Ronson, qui faisait un détour le 19 novembre à La Cigale.

La grande fan que suis ne pouvait louper un tel évènement qui accompagne la promo du dernier opus du producteur anglais, Record Collection.


Après une première partie complètement déchaînée du groupe lillois  Skip The Use, le public est surchauffé pour entamer 1h30 d’un concert qui nous a laissé aucun répit.

Le dandy, actuellement blond péroxydé, débarque sur scène accompagné de son équipe ‘The Business Intl’  et nous plonge dans son décor rétro-futuriste avec Circuit Breaker.

Mark démarre par un retour sur ses précédents albums (Version, Here Comes The Fuzz) avec Just, reprise de Radiohead, savamment mené par le talentueux Alex Greenwald  suivi de l’énergique Spank Rock avec le très dansant Oh Wee.

N’oublions pas Lose It In The End qui figure parmi les meilleurs titres de l’album, chanté par toute la Business Intl, Mark y compris.  On se laisse ensuite envoûtée par la divine Rose Elinor Dougall et sa superbe version d’Oh My God.

Il faut bien se le dire Mark Ronson sait s’entourer de musiciens de talents et la Business Intl est une vraiment une affaire qui marche.

Place à Alex Greenwald avec le titre le plus connu de son groupe californien Phantom Planet, California (générique de la feu série Newport Beach ou The OC pour les puristes) qui est rejoint par Rose pour enfin revenir sur un titre de Record Collection, l’excellent The Night Last Night. L’alchimie entre Rose et Alex est palpable sur scène et porte avec brio le titre le plus rétro de l’album.

Mark Ronson, à qui l’on pourrait reprocher d’être en retrait, règne en véritable chef d’orchestre. Il est partout derrière son clavier, à la basse, à la guitare, et même en background vocal. Mais il ne faut surtout pas oublier qu’initialement Mark Ronson a fait ses armes en tant que DJ à New York et il tient à nous le démontrer sur une quinzaine de minutes de mixtape.

Accompagné de son Mac, on passe du hip -hop à la new wave sans nous faire sourciller, le british révise ses  classiques et DJ Ronson transforme la Cigale en véritable boîte de nuit new-yorkaise.

Le public est surchauffé et frôle l’hyperthermie. Mais la température n’est pas prête de descendre quand les premières notes de Bang Bang Bang résonnent, Spank Rock et la déjantée Amanda Warner du duo éléctronique MNDR font trembler le sol de la salle.

Mark Ronson nous surprend avec sa reprise totalement instrumentale d’un des titres phares de Coldplay, God Put A Smile Upon Your Face, présent sur son second album, Version.

*PAY ATTENTION PLEASE*

La grosse surprise de la soirée arrive avec l’apparition inopinée du leader du groupe Miike Snow, Andrew Wyatt (dont je suis une fan absolue depuis peu) qui reprend un des titres de son groupe Animal remixé par …Mark Ronson lui-même. Une version pop reggae en duo avec miss MNDR qui n’est pas pour me déplaire.

Décidément, une soirée qui nous cesse de étonner avec cet extraordinaire mashup entre You Gave Me Nothing et Stop Me, avec à nouveau Rose Elinor Dougall à l’honneur. Grand moment et si la demoiselle n’est pas assez présente sur l’album, sur scène ce fut une très belle découverte pour moi.

La fin de la soirée approche et vient le temps de mon titre préféré de cet album, Somebody To Love Me , avec sa ligne de basse afro beat qui ravit à chaque fois mes oreilles. Pas de Boy George avec nous ce soir mais la présence même du charismatique Andrew Wyatt me suffit amplement et toute salle également danse tout le long de la chanson.

On termine sur The Bike Song et en rappel, le dernier guest de la soirée, la chanteuse anglaise (avec un tel accent à couper au couteau en même temps)  Tawiah sur le titre Valerie qui nous fait danser pour la dernière fois.

Mark Ronson nous montre encore une fois qu’il a plus d’une corde à son arc et  repart de la scène le sourire aux lèvres et nous aussi.

A quand ton retour Mark?

Publicités

2 réflexions sur “Vu en live : Mark Ronson @ La Cigale

  1. Pingback: Tweets that mention Vu en live : Mark Ronson @ La Cigale « Chronik music -- Topsy.com

  2. Pingback: Chronik Music Awards « Chronik music

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s