Le minimal nécessaire avec Apparat

Découvert lors de l’écoute du podcast d’As The Stars Fall pour l’excellent site But We Have Music, j’ai tout de suite accroché à  l’univers d’Apparat. Notamment avec l’album Walls, sorti en 2007, qui est tout simplement magnifique où le Dj allemand réussi, avec brio, à nous transporter dans une autre sphère. Des mélodies planantes et des rythmiques qui savent faire leur entrée au bon moment, ce qui magnifie chacun des morceaux..

Une unique sensation se dégage de cet album : le bien-être. Et on en redemande encore et encore.

___Must-listen« Hailin From The Edge, Useless Information, Arcadia»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s